Ariën Artists - Raphaele - Biographie française

nothing

 

 
RAPHAËLE GREEN, MEZZO-SOPRANO

 

LEVENSLOOP (NL) REPERTOIRE MEDIA SITE WEB DE L'ARTISTE

Après avoir étudié les sciences politiques à Louvain-la-Neuve, Raphaële Green a poursuivi sa formation en chant classique à l’Institut supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur (IMEP) auprès des professeurs Elise Gäbele, Ana Camelia Stefanecsu, Françoise Viatour et Benoît Giaux. En 2014 elle y a obtenu son diplôme avec grande distinction.

ACTUALITE, SAISON 2021-2022

Notons ses débuts à Operazuid Maastricht où elle aborde le rôle de Gertrude dans une nouvelle production de Roméo et Juliette de Gounod ainsi que ses débuts au Théâtre à Luxembourg dans le rôle du Trommler dans Der Kaiser von Atlantis d’Ullman. Au Singel à Anvers elle chante le rôle féminin principal, Zefka, dans la reprise du Journal d'un disparu de Janacek (mise en scène Ivo van Hove). À la Monnaie elle participe dans le Trittico de Puccini (rôles : Suor Dolcina / Seconda sorella conversa dans Suor Angelica) ainsi que dans la production concertante de Parsifal (rôles : 2ème Ecuyer et 3ème Fille-Fleurs). A noter également son retour à l’Opéra de Flandre dans «Un moto di Gioia » la légendaire chorégraphie d’Anne Teresa De Keersmaeker, produite par sa compagnie de danse ROSAS. Un projet chorégraphique inspiré des airs de concert de Mozart, chantés en temps réel par trois cantatrices, dont Raphaële Green.

La saison prochaine 2022-2023 l’artiste apparaîtra notamment dans Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny de Kurt Weill (Mädchen) ainsi que dans Satyagraha de Philip Glass (Mrs Alexander).

 

RECENTS PROJETS

Ayant intégré l'ensemble soliste de l'Opéra de Flandre durant la saison 2019-2020, l'artiste y fut distribuée dans les rôles de Mutter dans Der Jasager (Weill), le Garçon de cuisine et la 3ème Nymphe de la forêt dans Rusalka (Dvorak) et Dryade dans Ariadne auf Naxos (R. Strauss).

DISCOGRAPHIE

on peut découvrir Raphaële Green dans le rôle-titre de l'opérita d'Astor Piazzolla « Maria de Buenos Aires » enregistré et paru sur CD chez Antarctica.

NEE POUR BRÛLER LES PLANCHES

Dotée d'un grand naturel et ayant un don inné pour la scène, Raphaële Green est rapidement repérée est invitée par le Théâtre Royal de la Monnaie, l’Opéra Royal de Wallonie, l’Opéra des Flandre, ainsi qu’au Palm Beach Opera en Floride. Son répertoire comprend : Carmen (Bizet), le Prince Charmant (Cendrillon de Massenet), Metella (La Vie Parisienne d'Offenbach), Mrs. Baggott (Le Petit Ramoneur de Britten), Mère Jeanne de l’Enfant-Jésus (Les Dialogues des Carmélites de Poulenc) et l'un des Edelknaben (Lohengrin de Wagner).

À l'aise dans les plus divers répertoires, l'artiste est régulièrement invitée à se produire tant avec les ensembles de musique ancienne que contemporaine. En témoigne la compagnie TRANSPARANT, qui l'invite à achanter Zefka dans « Journal d'un disparu » de Janacek dans une mise en scène d'Ivo van Hove à l'Opéra de Flandre. Ou encore, sa participation dans le rôle d'Antonia, dans la comédie musicale « La Mancha », d'après Man of La Mancha, (dont Jacques Brel signa en son temps la traduction française - Autres crédits : Dale Wasserman, Mitch Leigh & Joe Darion / Jacques Brel, Michael De Cock & Junior Mthombeni. Une production portée par le KVS, De Munt/La Monnaie & Théâtre De Liège).

 

FORMATION

En 2015, elle intègre l’European Vocal Department où elle poursuit sa formation en Art Lyrique auprès notamment de Patrick Leterme et Benoît Mernier. Elle part ensuite se perfectionner aux Etats-Unis, où elle intègre le studio vocal de Mrs. Marilyn Mims à West Palm Beach. Elle y reste cinq mois et chante avec le Palm Beach Opera. En Belgique,elle intègre la MMAcademy, l'académie des Jeunes du Théâtre Royal de La Monnaie de Bruxelles dont elle devient en 2017 "MMAcadamy Laureate". Soucieuse de parfaire sa formation, Raphaële Green participe régulièrement à de master classes avec des personnalités telles que : Anna Caterina Antonacci, Karine Deshayes, José van Dam, Alain Garichot, Angelika Kirchschlager, Malcolm Martineau, Elena Pantrakova, Nora Gubisch, Alain Altinoglu, Georg Nigl, Sami Kustaloglu, Margarida Natividade.

En outre eu la chance de travailler avec des chefs d’orchestre renommés tels que Alain Altinoglu, Bassem Akiki, Evelino Pido, David Stern, Antonio Fogliani, Guy Van Waas, et des metteurs en scènes comme Ivo Van Hove, Damiano Michieletto, Olivier Py, John de los Santos, Michael De Cock et Junior Mthombeni.

PRIX ET DISTINCTIONS

En 2011, Raphaële a remporté le troisième prix au concours « Les Nouveaux Talents de l’Art Lyrique » d’Ans. Elle a été Premier Prix et Prix du Public au concours national de chant « Prix Jacques Dôme » de Verviers en 2012. En 2015, elle a remporté le Premier Prix, le Prix du Public et le Prix spécial « Eté Mosan » au concours international de chant Bell’Arte à Braine-L’Alleud. La même année, elle reçoit également le Prix international du Festival d’Anniviers (Suisse). Aux Etats-Unis, elle a gagné le Premier Prix aux Gold Coast Chapter NATS Auditions à Miami, Floride, ainsi que le Second Prix aux Southeastern United States Regional Auditions à Deland, Floride. De retour en Belgique, elle remporte en 2016 la compétition « Triomphe de l’Art » à Bruxelles, ainsi que le prix Klassiek Centraal.

 

Update de la biographie : saison 2021/2022. Veuillez contacter l'agence afin d'obtenir la plus récente biographie de l'artiste.

- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -