overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing

Balazs KOCSAR, chef d'orchestre

kocsar
  >> ITALIAN BIOGRAPHY

Balázs Kocsár est né en 1963, à Budapest. C’est dans sa ville natale qu’il étudia consécutivement la „composition” au Conservatoire Béla Bartók puis la „direction de choeur” au sein du Lycée Franz Liszt ; Balázs Kocsár prit part à des cours de perfectionnement auprès d’Helmuth Rilling, Péter Eötvös et Jorma Panula et paracheva sa formation de chef d’orchestre à la „Musikhochschule” de Vienne auprès du Professeur Karl Österreicher. En 1989 il fut „Lauréat” du 6ème concours international de direction d’orchestre de la Télévision hongroise en 1995 il gagne le Concours Ferrara organisé par l’Opéra de Rome.

Les années suivantes Balazs sera consécutivement nommé Directeur du Teatro Nazionale de Szeged (H), chef d’orchestre invité de l’Opéra national de Budapest, Directeur musical du Théâtre de Csokonai de Debrecen (H) ;
 Premier Kapellmeister à l’Opéra de Francfort et 
Directeur artistique de l’Orchestre Philharmonique, du Choeur Kodaly et du Théâtre Csokonai de Debrecen (H). De 2011à 2013 il était le directeur musical du „Festival du Printemps” de Budapest.

Tout récemment, mars 2016, il fut nommé directeur musical général de l'Opéra national de Budapest.

C’est à l’opéra de Debrecen qu’il se fit un vaste répertoire : de Hunyadi László/Ferenc Erkel, à Aida en passant par L’Ange de Feu/Prokofiev, Carmen, Háry János/Kodály, Idoménée, Attila, Tosca, Forza del destino, Lucia di Lammermoor, Manon, „Bánk Bán” (opéra du répertoire national hongrois du compositeur Ferenc Erkel), Rusalka et Turandot. Plus récemment il y dirigea Oedipus Rex, Boris Godunov, Die Tote Stadt/Korngold, La Bohéme et la création mondiale de L’Ultimo giorno di un condannato de Davide Alagna.

Au cours des dernières saisons, Balazs Kocsar dirigea notamment L’Enlèvement au Sérail et Orfeo ed Euridice à l’Opéra de Montpellier ainsi que Jenufa et La Bohème et Le dernier jour d'un comdamné à l’opéra d'Avignon. Il fut à plusieurs reprises l’invité du Festival de Budapest et dirigea Arabella, Simon Boccanegra, Turandot, Arabella, La Traviata, Norma, Don Pasquale (avec Juan Pons), Rigoletto et La Wally à l'Opéra national de Budapest. Ce théâtre lui demanda également de diriger ses productions „ Le Château de Barbe-Bleue” (Bartók) et de „Don Carlo” données au Festival Savonlinna.

Prochainement il regagnera l'Opéra de Montpellier où il dirigera Orfeo ed Euridice (Gluck) dans une mise en scène de Chiara Muti (première 24 sept. 2013). Il a également été réinvité par l'opéra d'Avignon où l'on pourra le découvrir dans "Le dernier jour d'un condamné" du compositeur David Alagna (mars 2014).

Si les orchestres et maisons d’opéra italiens – tels que l’Orchestre du Maggio Musicale, l’Orchestre Verdi et I Pomeriggi Musicali (Milan), l’Orchestre Symphonique de Palerme, tout comme l’Opéra de Rome, Les Arènes de Vérone, Le Théâtre Verdi de Trieste, la Saison lyrique de Lecce (pour La Fanciulla del West) et l’Opéra de Sassari (Sicile) pour Macbeth – furent les premiers à repérer Balazs Kocsar, les autres pays suivirent rapidement et sa carrière internationale pris son essor. Entretemps il fut l’invité de l’Opéra de Flandre pour Le Château de Barbe-Bleue, Otello et L’Amour des trois Oranges (Prokofiev) et de l’Opéra royal de Wallonie pour Don Carlo, se produisit en Suisse à l’Opéra de Bâle où il dirigea à très grand succès la version française de Don Carlos, aux Pays-Bas et surtout en Allemagne, où il fut engagé par l’Opéra de Leipzig pour La flûte enchantée, The turn of the screw (Britten) et L’Elisir d’amore (Donizetti) ; l’Opéra de Hambourg pour La Clemenza di Tito, La flûte enchantée, Cosí fan tutte, Madama Butterfly et Rigoletto ; l’opéra de Mannheim pour La Traviata ; l’opéra de Cologne pour Cavalleria Rusticana et I Pagliacci (avec Jose Cura).

Cv-update season 2015/2016

• Contact • - All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt - founded by Gaston Ariën - • Overview •