overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing

Pieter WISPELWEY, Violoncelle

>> CV ENGLISH >> CV NEDERLANDS >> DUO WISPELWEY-GIACOMETTI >> DISCOGRAPHY >> SITEWEB DE L'ARTISTE

« Le jeu de Wispelwey est à la fois suprêmement lyrique et furieusement intense » > The Guardian
 « Une interprétation profondément communicative et hautement individuelle » > New York Times
 « Un violoncelliste extraordinaire et un musicien vraiment merveilleux » > Gramophone
 « Une technique agile et un engagement total avec la musique » > New York Times

Pieter Wispelwey est l’un des tout premiers artistes qui ont su briller à la fois sur instrument moderne et sur instrument d’époque. Sa conscience stylistique, ajoutée à sa technique phénoménale et l’originalité de ses interprétations ont conquis l’affection du public autant que de la critique, dans un répertoire allant de J.S. Bach à des oeuvres composées pour lui. Né à Haarlem aux Pays-Bas, Pieter Wispelwey a forgé sa personnalité musicale auprès de Dicky Boeke et Anner Bylsma à Amsterdam, puis Paul Katz aux Etats-Unis et William Pleeth en Grande-Bretagne. En 1992, il est le premier violoncelliste à remporter le Prix Musical des Pays-Bas, remis aux jeunes musiciens néerlandais les plus prometteurs. Sa récente actualité comprend une très importante série de concerts en Australie avec plusieurs orchestres, données en honneur de Rostropowitch. En outre il se produisit avec le Japan Philharmonic, Sao Paulo Symphony, National Symphony of Ireland, Scottish Chamber Orchestra, Musikkollegium Orchestra Winterthur, Edmonton Symphony, une tournée en Scandinavie avec l'Orchestre de Chambre de Munich et l’Orchestre symphonique des Flandre.

Récitaliste hors pair, Pieter Wispelwey est toujours aussi omniprésent et prisé dans ce répertoire : que ce soit en duo aux côtés des pianistes Paolo Giacometti, ou Kristian Bezuidenhout (Vienne Konzerthaus, Londres Wigmore Hall, Bruges Concertgebouw), ou encore Cedric Tiberghien à Paris (Théâtre des Champs-Elysées Paris), Madrid (Auditorio Nacional), Londres (Wigmore Hall), ou carrément en solo comme à Paris (Louvre), Londres (LSO St Luke’s, Wigmore Hall), Boston (Celebrity Series), Dortmund (Konzerthaus), Melbourne Recital Hall, Tokyo (Topan Hall), Beijing (National Performing Arts Centre), Seoul, Athènes (Megaron Hall), mais aussi à Amsterdam (Concertgebouw, Muziekgebouw aan het IJ), en France (Toulon, Beauvais), Pologne (Wratislavia Cantans), Israel (Eilat) et des retours réguliers en Italie, Allemagne et les Etats-Unis. Ses récitals donnés dans les plus prestigieuses salles lui ont permis d’acquérir un public fidèle dans le monde entier.

En 2012 Pieter Wispelwey fonde avec les violonistes Patricia Kopatchinskaia et Pekka Kuusisto ainsi que l'altiste Lilli Maijala à grand succès le fameux "Quartet-Lab". Depuis son tout premier concert à Dortmund que la presse accueillit de manière dithyrambique, le quatuor se produisit e.a. à Flagey (Klara-Festival). La même année il s'offrit son troisième enregistrement cd de l'intégrale des suites de Bach, qu'il enregistra sur un instrument dit Rombouts de 1710.

Au cours d’une carrière qui s’est étendue sur cinq continents, Pieter Wisplewey a été l’invité des plus grands orchestres du monde, y compris Boston Symphony, Dallas Symphony, St Paul’s Chamber Orchestra, NHK Symphony, Yomiuri Nippon, Tokyo Philharmonic, Sapporo Symphony, Sydney Symphony, London Philharmonic, Hallé Orchestra, BBC Symphony, BBC Scottish Symphony, Orchestra of the Age of Enlightenment, Academy of Ancient Music, Gewandhaus Orchester Leipzig, Danish National Radio Symphony, Budapest Festival Orchestra et Camerata Salzburg, collaborant avec des chefs tels qu’Ivan Fischer, Esa-Pekka Salonen, Herbert Blomstedt, Vassily Sinaisky, Paavo Berglund, Louis Langrée, Marc Minkowski, Ton Koopman, Jeffrey Tate, Sir Neville Mariner, Philippe Herreweghe, Yannick Nézet-Séguin, Vassili Sinaisky, Libor Pesek et Sir Roger Norrington.

La discographie de Pieter Wispelwey, sur les labels Onyx, Channel Classics et Evil Penguin, lui a valu pas moins de six prix internationaux. Outre les concertos pour violoncelle de Haydn, Dvorak, Chostakovitch, il enregistra le Concerto de Walton (avec Sydney Symphony/Jeffrey Tate), la Symphonie Concertante de Prokofiev (Rotterdam Philharmonic/Vassily Sinaisky) et la Symphonie pour violoncelle et Orchestre de Britten; les trois « live ». Parmi ses plus récentes sorites sorties : un récital unique d’œuvres de Schubert (Fantaisie D934, Grand Duo D574, Sonate Arpeggione), enregistré sur instruments d’époque, un cd consacré aux sonates pour violoncelle et piano de Mendelssohn ainsi que des Valses de Chopin arrangées pour violoncelles et piano. (label Onyx).

Pieter Wispelwey joue sur un violoncelle Giovanni Battista Guadagnini de 1760.

Pour obtenir la plus récente version de la biographie de Pieter Wispelwey, nous vous prions de contacter l'agence.

- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -