overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing

Thomas MORRIS, presse

tb press

Recent press quotes : « Vie parisienne » Strasbourg et Lyon / « Manon » Lausanne / « Poulenc » Trieste / « Ali Baba » Marseille

Thomas Morris compose un impayable Guillot de Morfontaine.
Julian Sykes - Le Temps (« Manon » / Opéra de Lausanne 2014)

On distinguera (…) le Guillot finement caractérisé par Thomas Morris.
Richard Martet - Opéra Magazine (« Manon » / Opéra de Lausanne 2014)

Thomas Morris (Guillot) campe avec talent ce personnage fat et ridicule.
Jacques Schmidt - Resmusica (« Manon » / Opéra de Lausanne 2014)

Il forme un duo très bien assorti avec le désopilant Bobinet de Thomas Morris qui donne beaucoup de sa personne ici : il chante le fameux air Mon habit a craqué dans le dos avec un habit qui a craqué jusqu'à son postérieur - qu'il exhibe sans pudeur - pour la plus grande hilarité des spectateurs.
Emmanuel Andrieux - OperaOnline (« La vie Parisienne » / Opéra national du Rhin 2014)

Ein weiterer gut grundierter Tenorbuffo war Thomas Morris als Bobinet, ein komödiantisches Erztalent.
Manfred Langer - Der Opernfreund (« La vie Parisienne » / Opéra national du Rhin 2014)

Thomas Morris est le parfait exemple du chanteur-acteur qu’il faut au rôle de Bobinet, voix assurée (…) et dons innés de comédie.
Michel Thomé - Resmusica (« La vie Parisienne » / Opéra national du Rhin 2014)

Sulla sinistra gli scarni elementi scenici che incorniciavano gli interventi cantati di Thomas Morris (magnifico in Rhapsodie nègre e Cocardes).
Uno scatenato Thomas Morris “en travesti”.

Rino Alessi - L’Opera (« Rhapsodie nègre » - « Cocardes » - « Le Gendarme incompris » / Museo Revoltella Trieste 2014)

Deux interprètes seulement possèdent l’équilibre et l’aisance pour servir Offenbach : le Prosper de Thomas Morris et, triomphateur de la soirée, et le Gondremarck de Laurent Naouri. Avec eux, on se reprend à penser que parler en projetant une voix audible et pourtant non forcée, ou chanter agréablement en se faisant comprendre, c’est possible !
Chantal Cazaux - Avant-Scène Opéra (« La vie parisienne » / Opéra national de Lyon 2012)

Irresistible Thomas Morris, à la palette très large : du rondouillard Qâssim au travesti chanteur tout en sensualité retenue, il épate par sa générosité et son sens comique.
Olga Bibiloni - La Provence (« Ali Baba » / Théâtre national de la Criée Marseille 2013)

Notevolissimi gli esiti di alcune parti da caratterista : si ammira il Triquet sofisticato e irresistibile di Thomas Morris
Francesco Lora - Il corriere della Musica (« Evgenij Onegin » / Teatro Comunale Bologna 2014)

 

- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -