overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing

Markus BRUTSCHER, tenor

brutscher_main
>> ENGLISH BIOGRAPHY >> DEUTSCHE LEBENSLAUF    

Markus Brutscher intègre dès son plus jeune âge le Chœur de Garçons des Cathédrales d’Augsburg et de Regensburg. Ensuite il étudia auprès de Norma Sharp à la Haute Ecole de Musique Hans Eisler à Berlin, chez Rudolph Piernay à Londres et finalement chez Mya Besselink à Maastricht. 

Les saisons passées Markus Brutscher fêta ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Londres s.l.d. Vladimir Jurowski dans Historia de D. Johann Fausten au Royal Festival Hall ; chanta sous la baguette de Marc Minkowski (e.a. dans la Messe en si de Bach) ; enregistra le Requiem de Mozart s.l.d. Teodor Currentzis à Novossibirsk ; apparut à plusieurs reprises au Festival d’Innsbruck notamment dans L’Olimpiade (Pergolèse) avec reprises au Theater an der Wien et à Turin  ainsi que lors de concerts consacrés à Haendel à Innsbruck ; Markus Brutscher fut également distribué dans Acis et Galathée avec Les musiciens du Louvre. Plus récemment Markus Brutscher endossa Pedrillo (Entführung aus dem Serail) à l’Opéra national du Rhin, Tamino (Zauberflöte) à l’Opéra de Gera, Orfeo rôle-titre (Monteverdi) en Australie avec le célèbre Australia Brandeburg Orchestra (2012) ainsi que “Arete” dans “Giove in Argo” (Haendel) à Karlsruhe.

Markus Brutscher participa au Requiem de Mozart avec le Choeur Accentus et l'Insula Orchestra (sld Laurence Equilbey). Plus récemment il prêta son concours à une nouvelle production de "The Indian Queen", Purcell (dont la mise en scène et la direction d’orchestre ont été confiées respectivement à Peter Sellars et Teodor Currentziis) au Teatro Real de Madrid et à l’opéra de Perm (Russie). En concert il se produisit dans Walpurgisnacht de Mendelssohn avec l'Orchestre de l'Opéra de Rouen sld de Laurence Euquilbey, la Passion selon Saint-Matthieu avec le Brussels Philharmonic sld de Richard Egarr et la Passion selon Saint-Jean avec les Musiciens du Louvre sld de Marc Minkowski.

Markus Brutscher fut à l’affiche des festivals de Berlin, Leipzig, Halle, Ansbach, Salzburg, Boston, Toronto, Rio de Janeiro, Vienne (Osterklang-Festival), Salamanca... ainsi que de la Philharmonie de Cologne et du TCE, Paris et chanta s.l.d. chefs renommés tels que A. Parrot, F. Bernius, R. King, P. Dombrecht, P. Neumann, R. Jacobs, Th. Hengelbrock, M. Schneider, M.Haselböck, R. Wilson, H. Müller-Brühl, A. de Marchi e.a. l’Orchestre Symphonique de Tokyo l’engagea dans le Messie, l’orchestre national de Lorraiine l’engagea dans la Missa Solemnis de Beethoven, avec l’Australian Brandenburg Orchestra il entreprit une tournée “down  under” et se produisit à Moscou et à Saint-Petersbourg (Marinsky) dans Catulli Carmina (d’Orff). Récemment, il chanta à plusieurs reprises dans “In der Matratzengruft” de Mauricio Kagel, à Varsovie, Cologne, Madrid et dernièrement à Paris à la Cité de la Musique, avec l’Ensemble Contemporain (2013).

Son répertoire embrasse plusieurs siècles: de l’ère au baroque aux chefs-d’oeuvre du 20ème et 21ème. A l’opéra il interpréta  outre les rôles précités: Adastro (Antigone, T. Traetta), Allessandro (Il Re Pastore), Scaramuccio (Ariadne), Monostatos (Zauberflöte) au Teatro Real de Madrid et à l’Opéra de Paris, Eisenstein (Fledermaus), Ferrando (Cosi fan tutte), Kudrias (Katja Kabanova), Jack/Tobby (Mahagony), Max (Freischütz, Weber)...

Sa discographie comprend une cinquantaine d’enregistrements, chez Sony Classic, Emi, Capriccio et Thorofon. Parmi les plus récents Les Vêpres de Vivaldi (sld R. Wilson), Zaïde de Mozart (Wiener Akademie/M. Haselböck), Paulus de Mendelssohn (D. Hagel), le cd Bleibt ihr Engel, bleibt bei mir (orchestre “Le Chardon”), la Messe en si de Bach (M. Minkowski/Naive) et Le Requiem de Mozart (sous la direction de Teodor Currentzis, paru en 2011 chez alpha productions).

 

- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -