overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing
 

Jovita Vaska, Mezzo-Soprano, Mezzo-Soprano/Contralto

>> CV ENGLISH

>> CV NEDERLANDS

>> REPERTOIRE

>> MEDIA

Ana-Camelia 1 Ana-Camelia 2 Ana-Camelia 3 Ana-Camelia 4 Ana-Camelia 5 Ana-Camelia 6

la mezzo-soprano / contralto Jovita Vaska (née Jovita Vaskeviciute), fit ses classes à l'Académie de Musique et des Arts (auprès du Professeur Sigutė Stonyte) où elle obtint son Master en Chant et fut consécutivement formée à l'Opérastudio du Théâtre National d'Opéra et de Ballet de Lithuanie auprès des professeurs V. Noreika et V. Viržonis. En 2000 elle remporta le 2ème Prix au Concours pour Jeunes Chanteurs "Zenonas Paulauskas".

C'est dans le rôle d'Ulrica (Un ballo in maschera) de Verdi, qu'elle fait en 2006 ses débuts sur la grande scène du Théâtre National d'Opéra et de Ballet de Lithuanie. La même année elle remporte lors du concours "Operos Švyturiai" le Prix "Espoir 2006", pour son interprétation du rôle de Suzuki dans Madama Butterfly, mis en scène par par Anthony Minghella.

Depuis, Jovita Vaska est régulièrement invitée à se produire dans les théâtres des autres pays Baltes comme l'Estonie et la Lettonie, mais aussi chez elle, notamment au Théâtre musical Klaipėda de Lithuanie. En concert elle est apparue avec l'Orchestre Symphonique National ainsi que l'Orchestre Symphonique d'Etat de Lithuanie, ce dans un large répertoire comprenant notamment la Symphonie n° 8 de Mahler, ainsi que les Réquiems de Verdi, Duruflé et de Dvorak. Elle prête généreusement son concours aux concerts organisés par ladite "Lithuanian Musicians Aid Foundation" et se trouve à l'affiche de Festival Gaïda.

De Giuseppe Verdi à Péter Eötvös et John Adams

C'est grâce au personnage de Dominga dans l'opéra Love and Other Demons que la carrière de Jovita Vaska prend son envol international. C'est sur invitation du compositeur même, Péter Eötvös, qu'elle chante en 2010 la première allemande de l'ouvrage à l'Opéra de Cologne. Au printemps de la même année elle fait également ses débuts à l'Opéra national du Rhin de Strasbourg dans le rôle. Le compositeur Péter Eötvös s'est par la suite souvent vanté d'avoir éprouvé un incomparable bonheur à pouvoir diriger son oeuvre avec "la meilleure Dominga imaginable". En 2014, Jovita Vaska est réinvitée par l'ONR Strasbourg, cette fois-ci pour interpréter le rôle de Pasqualita dans Doctor Atomic de John Adams. La même année elle se rend avec l'Opéra national de Lettonie en Chine pour y participer au Festival de Macao.

Rentrée elle aborde Amneris dans Aïda à l'Opéra de Cologne et y participe dans une longue série de concerts avec le Réquiem de Verdi.

En 2015 Jovita Vaska fait ses débuts au "Teatro de la Maestranza" (Espagne) à nouveau dans le rôle de Pasqualita. La même année, elle est nommée par le prestigieux "Golden Cross of the Stage" pour son interprétation d'Azucena dans Il trovatore (Verdi), Countess / Marquis dans Cornet (Narbutaite) ainsi que le rôle de la Mutter dans Hänsel und Gretel (Humperdinck).

Jovita Vaska s'est produite sous la baguette de chefs d'orchestre tels que Patrick Davin, Francis Bollon, Will Humburg, Ralf Sochaczewsky, Liü Jia, Peter Eötvös, Paul Mägi et Christian Schumann ... Et a collaboré avec des metteurs en scène tels qu'Arnaud Bernard, Lucinda Childs, Antony Minghella, Mara Kimele, Silviu Purcarete, Mariusz Trelinsky, Vasily Barkhatov, Dmitiry Bertman, Dalia Ibelhauptaite, Johannes Ehrath, Gintaras Rinkevičius, Virgilius Noreika, Clemens Bechtel ...

Durant l'actuelle saison 2017/2018 elle abordera : Dame Marthe dans Faust, Dalila dans Samson et Dalida, Orlovsky dans Fledermaus, Olga dans Tri Sestri (Péter Eötvös) au Teatro Colon de Buenos Aires, Azucena dans Trovatore, Witch Mortar dans The Tiny Lingonbery (du compositeur Jonas Tamulionis) et Olga dans Eugène Onéguine (Tchaïkovsky).

 

 

Cv-update : saison 2017/2018

- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -