overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing
>> mezzo roster

Virpi RÄISÄNEN, mezzo-soprano

Virpi_ondine
 
>> REPERTOIRE >> MEDIA >> NEDERLANDSE LEVENSLOOP >> DEUTSCHER LEBENSLAUF >> ENGLISH BIOGRAPHY

Le fabuleux parcours de la mezzo-soprano Virpi Räisänen (Finlande), au départ formée à grand succès au violon, commence alors qu’elle se découvre une voix et décide de s’appliquer parallèlement à ses activités internationales de chambriste, à l’étude du chant et de l’art lyrique. Quelques années plus tard, elle conclut ses études de chant “avec la plus haute distinction” au sein des Conservatoires d’Utrecht et d’Amsterdam (sous la direction des professeurs Eugenie Ditewig et Udo Reinemann) et parachève par la suite sa formation vocale auprès de Margreet Honig.
 
A peine diplômée Virpi Räisänen fête ses débuts au prestigieux  Festival de Salzbourg (édition 2009) dans l’opéra “Al gran sole carico d'amore” de Luigi Nono. Une production largement acclamée, mise en scène par Katie Mitchell, dans laquelle Virpi interprétait une des 4 parties principales, sous la direction d’Ingo Metzmacher (placé à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Vienne). Sa prestation lui valut d’être aussitôt réinvitée par le Festival de Salzbourg, 2010, afin d’y participer dans la création mondiale du nouvel opéra de Wolfgang Rihm “Dionysos”, mise en scène par Pierre Audi ; une production qui fut récemment reprise à Amsterdam (juin 2011) puis au Staatsoper unter den Linden à Berlin (2012). Une maison dans laquelle Virpi fit déjà ses débuts à l'occasion de la reprise de "Al gran sole carico d'amore" et qu'elle regagna ensuite pour la nouvelle production du "Vin herbé" de Frank Martin (mise en scène Katie Mitchell).

Parmi ses plus récents engagements : sa participation dans Lulu (Alban Berg) mise-en-scène : William Kendrigde et dans Dialogues des Carmélites (mise-en-scène Robert Carsen), les deux à l'Opéra national d'Amsterdam en 2015.

A l'opéra elle incarna en outre : “Elmira” dans Floridante (mise en scène Vincent Boussard) dans le cadre du Festival Haendel à Halle ; “Orfeo”  dans  Orfeo ed Euridice et le double rôle de La “Muse” ; “Nicklausse” dans Les  contes d'Hoffmann à l’Opera d’Oulu ; “Iseut aux blanches Mains” dans Le vin herbé de  Frank Martin, produit par OT Rotterdam.

En concert elle se produisit avec l’Orchestre Philharmonique et le Choeur de Radio France (Esa-Pekka Salonen), l’Orchestre de Chambre des Pays-Bas (Gordan Nickolic), le Tapiola Sinfonietta (Anne-Marie Helsing), le Choeur de la radio flamande (Bo Holten), l’Orchestre symphonique d’Oulu, l’Orchestre de Chambre d Ostrobothnie (Dimitri Slobodeniouk), l’European Union Chamber Orchestra et la Camerata Nordica (Terje Tønnesen).
 
Sa grande affinité avec le répertoire de la mélodie et du “Lied” l’a menée à se produire régulièrement en récital à travers sa Finlande natale et autres pays scandinaves, les pays baltes, les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Autriche, la France et le Japon. Elle fut également nommée directrice artistique du Festival de musique de chambre “Oulunsalo Soi”.

Musicienne hors pair, elle s’est forgée une réputation enviable dans l’interprétation de la musique contemporaine, qu’elle affectionne en particulier et pour avoir créé un grand nombre d’oeuvres contemporaines, dont certaines lui ont été dédiées. Ainsi elle vient de créer “VIULAJA” (pour violon et chant/mezzo) un projet unique permettant d’illustrer son habilité à chanter et jouer le violon simultanément. Un projet qui a abouti récemment à la sortie de “Trasparente music video” (musique d’Ilmari Mäenpääs et mise en scène de Tapani Launonen > http://www.e-concerthouse.com/en/news/133-trasparente-musiikkivideo-kuvauksiss).

En récital, Virpi Räisänen apparut à Turku Music Festival, Stift International Music festival, Espoo Sellosali (au piano : Marita Viitasalo) et se produisit à Amsterdam, à Lorient (France) dans le Requiem de Mozart Requiem et la messe en ut-mineur s.l.d. de Pierre Cao et fut l'invitée de l’Orchestre de la radio finlandaise (s.l.d. de Sakari Oramo).

Discographie : plus récemment, Virpi Räisänen signa un contrat avec le label-cd ONDINE. Le premier CD intitulé "The legacy of Mahler" sortit en septembre 2012 et fut aussitôt proclamé CD du mois par "Rondo, le plus célèbre magazine de musique classique finlandais, le second cd "Calmo" proposant des oeuvres de Luciano Berio, enregistré avec l'Orchestre de la Radio finlandaise parût en 2014.


- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -