overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing

Laurent KORCIA, violin

korcia main
>> ENGLISH BIOGRAPHY >> DISCOGRAPHY

Son jeu est d’une liberté, d’une présence, d’une imagination que l’on ne connaît qu’à de rares violonistes d’aujourd’hui … et du passé. Korcia a tout : le grand style, la technique, la présence, les idées, le charme. (Le Monde) Ses disques consacrés à Ysaÿe et à Bartok nous l’ont bien fait comprendre : Laurent Korcia est un violoniste hors du commun. L’un de ceux dont le feu sacré et l’instinct vous saisissent dès les premières mesures. Tels ces virtuoses du début du siècle, les Elman, Heifetz, Ysaÿe ou Kubelik dont le style, la sonorité, et le vibrato étaient une véritable signature, Korcia est de ceux que l’on identifie à coup sûr. En cela, il se démarque de tous ses contemporains. (Diapason).

Parrainé dès son plus jeune âge par Pierre Barbizet et formé au conservatoire national supérieur de musique de Paris par Michèle Auclair, elle-même disciple de Jacques Thibaud et George Enesco, Laurent Korcia est l’un des violonistes les plus reconnus de sa génération. Premier prix au CNSM de Paris, Laurent Korcia remporte, à l’âge du 18 ans, le Concours Paganini à Gênes, ce qui lui vaut de jouer sur le Guarnerius du maître, ainsi qu’un Grand Prix au Concours Jacques Thibaud, le premier Grand Prix au Concours International Zino Francescatti et le Concours «Young Concert Artist » de Londres.

Nommé Chevalier des Arts et Lettres et Soliste instrumental de l’année aux Victoires de la Musique en 2002, on lui décerne le prix Georges Enesco de la SACEM ainsi que le Grand Prix de l'Académie du disque Charles Cros.

Laurent Korcia est invité à jouer en soliste avec les grands orchestres européens, notamment sous la direction de Yuri Ahronovitch, Philippe Bender, Semyon Bychkov, Jean-Claude Casadesus, Norman del Mar, Stéphane Denève, Charles Dutoit, Jean-Jacques Kantorow, Emmanuel Krivine, Louis Langrée, John Nelson, Sakari Oramo, Marcello Panni, Michel Plasson, Manuel Rosenthal, Yutaka Sado, Michael Schønwandt, Tugan Sokhiev, Yan-Pascal Tortelier, Heinz Wallberg, Walter Weller… En 2005, il joue avec l’Orchestre du Théâtre de Mariinsky sous la direction de Valéry Gergiev, l’Orchestre National de France et Kurt Masur, avec l’Orchestre Philharmonique National de Russie et Vladimir Spivakov et crée le Stabat Mater de Bruno Coulais au Festival de Saint Denis.

Il est l’un des rares violonistes à donner des récitals de violon seul aux programmes allant de Bach aux compositeurs d’aujourd’hui. Il interprète l’intégrale des Sonates d’Ysaÿe à l’Auditorium du Louvre et au Festival de Verbier et en création mondiale la Sonate pour violon seul de H.-W. Henze et le Concerto pour violon "Exultet" d’Edith Canat de Chizy (enregistrement avec Pascal Rophé), qui lui dédie Irisations pour violon seul ; en 2003 il enregistre la sonate pour violon et piano de Fazil Say dans l’album « Say plays Say » paru chez Naïve. Il collabore au spectacle Achterland, créé par la chorégraphe Anne-Teresa de Keersmaeker sur les Sonates d’Ysaÿe, enregistre la musique du film Le Journal d'Anne Frank et est invité à jouer dans le cadre de l’America’s Cup en Nouvelle Zélande. Il participe également au film de Bruno Monsaingeon L’art du violon.

Après avoir enregistré pour BMG/RCA, Laurent Korcia enregistre maintenant pour le label NAÏVE. Déjà parus chez Naïve : - Danses – avec Jean Efflam Bavouzet et Michel Portal... - BartoKorcia - double CD Bartok avec le concerto n°2, la sonate pour violon seul, la première sonate pour violon et piano et Contrastes, avec le CBSO, Sakari Oramo, Jean Efflam Bavouzet et Michel Portal - le Stabat Mater de Bruno Coulais avec le chœur Mikrokosmos, Guillaume Depardieu et Aïcha Redouane.

LAURENT KORCIA joue actuellement sur le Zahn, Stradivarius de 1719 qui lui est prêté par le groupe LVMH -Louis Vuitton-Moët-Hennessy.

 
• Contact • - All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt - founded by Gaston Ariën - • Overview •