overview of al our artists contact info visit us on facebook !
nothing
nothing

Lamia BEUQUE, mezzo-sopraan, Press quotes

>> CV ENGLISH

>> CV NEDERLANDS

>> FRANCAIS

>> REPERTOIRE

>> MEDIA

>> ARTIST'S WEBSITE

Ana-Camelia 1 Ana-Camelia 2 Ana-Camelia 3 Ana-Camelia 4 Ana-Camelia 5 Ana-Camelia 6

Flora dans La Traviata (décembre 2015), ONR
« Ein Lichtpunkt war die junge Lamia Beuque als Flora Bervoix. Ihre Rolle gab sie mit klarer Diktion, hoher Musikalität und hervorragender Körpersprache. »
OnlineMerker – Peter Heuberger, 11 décembre 2015


Rosina dans Il barbiere di Siviglia (juillet 2015), Maggio Musicale Fiorentino
« Una bella sopresa, Lamia Beuque, una giovane francesina che calca i palcoscenici da nemmeno tre anni ; timbro ambrato particolare e riconoscibile, figura graziosissima e disinvolta, dominava la ribalta da artista consumata. La coloratura, già buona, potrebbe ulteriormente affinata e la dinamica potrebbe essere più ricca ; ma già adesso la sua Rosina è degna di frequentare i maggiori teatri. »
Operaclick, 28 juillet 2015, Silvano Capecchi


La Reine, le Coucou, le Chat dans La Belle au bois dormant de Respighi, (décembre 2014/janvier 2005), ONR
« On note les bonnes performances de Lamia Beuque (mezzo-soprano) qui a fourni une remarquable prestation dans les rôles de la Reine et du Coucou. »
ODB, 6 janvier 2015, Pierre Beneviste
« On regrette que la toujours excellente Lamia Beuque ne se voie confier que trois petits rôles, et l’on se dit que ses graves somptueux auraient fait merveille dans le rôle de la maléfique Fée noire, »
Forum Opéra, 6 janvier 2015, Laurent Bury


Mazet dans La Colombe de Gounod (avril à juin 2014), ONR
C’est Lamia Beuque qui chantait le rôle de Mazet, serviteur du comte Horace, choix judicieux car la chanteuse tira le portrait d’un serviteur zélé, plein de ressources et au franc parler. Lamia Beuque a une voix ample au timbre très séduisant et fut chaleureusement applaudie après son air « Ah les femmes, les femmes !». Elle est pour moi une des découvertes de la soirée.
ODB opéra, 7 avril 2014, Pierre Beneviste
« La distribution est dominée par le magnifique Mazet de Lamia Beuque, qui peut mettre le public dans sa poche avec l’air « Ah, les femmes ! » (qui devient « Ah, les hommes ! » à la fin du premier acte). »
Forumopéra, 11 juin 2014, Laurent Bury


La Maman dans Aladin et la lampe magique de Nino Rota (décembre/janvier 2014), ONR
Il faut saluer la belle prestation de la mezzo-soprano Lamia Beuque (entendue l’an dernier en Mirabelle dans Les Aventures du Roi Pausole à Genève) qui prête à la mère d’Aladin une voix d’une belle maturité, ample et soyeuse.
Forumopera, 20 décembre 2013, Fabrice Malkani


Kuchtik dans Rusalka, (juin 2013), Grand Théâtre de Genève
« A souligner, la prestation vocale de Lamia Beuque (Le marmiton) mezzo-soprano française dont la courte intervention met en valeur une voix possédant à la fois l’étrangeté et la beauté de ses couleurs. »
Resmusica, 19 juin 2013, Jacques Schmitt
« Parmi le reste de la distribution, signalons la jeune et rayonnante Lamia Beuque (le marmiton), dont la carrière est assurément à suivre. »
Webthea, 18 juin 2013, Frank Langlois
« On peut en dire autant des beautés vocales bien conduites du jeune mezzo français Lamia Beuque dans le rôle travesti du Marmiton. »
Anaclase, 21 juin 2013, Gérard Corneloup


Mirabelle dans Les Aventures du Roi Pausole de Honegger (décembre 2012), Grand Théâtre de Genève
« Excellente aussi la Mirabelle de Lamia Beuque, dont le timbre chaleureux souligne son jeu de garçonne avec éloquence. »
Resmusica, Le Roi Pausole à Genève, jouissance et poésie, 29 décembre 2012, Thierry Raboud
« Cette dernière est interprétée par Lamia Beuque, mezzo-soprano au timbre effectivement séduisant et à la voix sensuelle, pourvue également d’un grand sens dramatique. »
Forumopéra, L’insoutenable légèreté de Honegger 14 décembre 12, Fabrice Malkani 
« Lamia Beuque est une Mirabelle presque idéale, mezzo fruité mais léger, avec une élégance dans le chant et dans la voix qui la distingue entre toutes. »
Opéra Magazine n°81, Christian Wasselin


Lazuli dans L’étoile de Chabrier (novembre 2012)
La soprano Lamia Beuque incarne un jeune Lazuli (rôle travesti) tendre, espiègle et fringant, avec une vocalité qui sait tout autant se faire douce et émouvante dans la romance de l’étoile, qu’énergique et virevoltante dans son rondeau du colporteur.
La Gruyère, 3 novembre 2012

- All Rights reserved - Ariën Arts & Music Mgt (bvba) - Company, founded in 1928 by Gaston Ariën -